Installation et configuration de Owncloud

OwnCloud est une solution de cloud privée opensource. A l’image DropBox, il vous permettra de sauvegarder, dupliquer et partager tous vos fichiers.

Installation des composants nécessaires au fonctionnement de notre serveur ownCloud.

apt install apache2 mariadb-server libapache2-mod-php7.0 php7.0-gd php7.0-json php7.0-mysql php7.0-curl php7.0-dom php7.0-mb php7.0-intl php7.0-mcrypt php-imagick php7.0-zip php7.0-xml php7.0-mbstring unzip

Puis téléchargez les sources de ownCloud sur le serveur.

wget https://download.owncloud.org/community/owncloud-10.0.3.zip

Dézipper l’archive d’ownCloud.

unzip owncloud-10.0.3.zip

Une fois dézippé, nous pouvons déplacer notre répertoire owncloud vers notre serveur web apache.

cp -r owncloud /var/www

Nous allons donner les droits à l’utilisateur et au groupe www-data au répertoire owncloud.

chown -R www-data:www-data /var/www/owncloud

Nous devons maintenant créer un nouveau site apache afin de rendre accessible notre serveur ownCloud.

nano /etc/apache2/sites-available/owncloud.conf
Alias /owncloud "/var/www/owncloud/"
 <Directory /var/www/owncloud/>
 Options +Followsymlinks
 AllowOverride All

 <IfModule mod_dav.c>
 Dav off
 </IfModule>

 SetEnv HOME /var/www/owncloud
 SetEnv HTTP_HOME /var/www/owncloud
 </Directory>

Maintenant que notre configuration est enregistrée, nous devons activer ce site.

a2ensite owncloud.conf

Il reste quelques modules apache à activer pour rentre notre serveur ownCloud opérationnel.

a2enmod rewrite
a2enmod env
a2enmod mime
a2enmod dir
a2enmod headers
systemctl restart apache2

Enfin, il reste à créer un utilisateur dans la base de données avec les droits appropriés à notre serveur ownCloud.

Utiliser un mot de passe fort lors de la création de la base, remplacer PASSWORD

mariadb
CREATE USER 'owncloud'@'localhost' IDENTIFIED BY 'PASSWORD' ;
GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO 'owncloud'@'localhost' WITH GRANT OPTION ;
FLUSH PRIVILEGES ;
quit

L’installation du serveur est maintenant terminée.

Vous pouvez vous rendre sur l’interface web d’ownCloud pour terminer sa configuration.

nom d'utilisateur : owncloud
mot de passe : PASSWORD
nom de la base : owncloud
adresse de la base : localhost

Pour cela, utilisez un navigateur internet et rendez vous sur l’URL de votre serveur. Elle dépendra de la configuration que vous aurez précédemment faite sur votre serveur. Chez moi l’URL est IP/owncloud.

Vous pouvez maintenant cliquer sur « Terminer l’installation ».

Passer de Debian Stable 9 Stretch à Debian Testing

Donc pour commencer avant toute chose, il faut ajouter les dépôts testing, dans le sources.list:
nano /etc/apt/sources.list
ce qui donne ceci :
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main
deb http://security.debian.org/ testing/updates main
deb-src http://security.debian.org/ testing/updates main
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing-updates main
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing-updates main
Ensuite on lance la commande de mise a jour:
apt update && apt dist-upgrade
On redémarre la machine et on aura une Debian testing fonctionnelle.

Installation addition invité VirtualBox

Dans la fenêtre où se trouve la machine virtuelle en cours d’exécution, sélectionnez Insérer l’image CD des Additions invité dans le menu Périphériques.
Pour Debian 8 Jessie
Installez les packages requis :
sudo apt-get install build-essential dkms
Montez le CD des Additions invité :
mount /media/cdrom
Exécutez le script d’installation des additions invité :
sudo bash VBoxLinuxAdditions.run
Redémarrez votre système
Pour Debian 9 Stretch
Installez les packages requis :
su
apt-get install build-essential dkms
Montez le CD des Additions invité :
mount /media/cdrom1
Exécutez le script d’installation des additions invité :
apt install linux-headers-4.9.0-4-amd64
sh /media/cdrom1/VBoxLinuxAdditions.run
Redémarrez votre système